Crolles.fr

Air

Coopération internationale avec Zapatoca (Colombie)

La commune de Crolles, dans un esprit de solidarité et d’ouverture au monde, est engagée depuis 2016 dans une démarche de coopération décentralisée avec la ville de Zapatoca en Colombie, en étroite collaboration avec les ONG locales L’Ecole de la Paix et Tetraktys.

Une coopération internationale (ou décentralisée), mais qu’est-ce que c’est ?

La coopération internationale s’inscrit dans le cadre de l’Action Extérieure des collectivités territoriales (AECT) : elle se formalise par une convention, conclue entre une collectivité française et une collectivité étrangère, qui définit les modalités techniques et financières de réalisation de projets sur le long terme visant au développement institutionnel, éducatif, économique, social ou culturel des deux partenaires.

La commune œuvrait déjà auparavant en faveur de la solidarité internationale, principalement au travers d’aides humanitaires ponctuelles. Avec cet accord de coopération décentralisée, la ville de Crolles a souhaité aller plus loin et engage une action plus aboutie qui s’inscrit dans la durée. Pour mener à bien cette première expérience de coopération, la commune fait le choix de s’appuyer sur l’expertise et le savoir-faire de deux associations : Tetraktys et l’École de la Paix.

Tétraktys est une association grenobloise spécialisée depuis plus de 20 ans dans la conduite de projets de développement local et touristiques à travers le monde, notamment au Laos, en Palestine, au Maroc…L’Ecole de la Paix travaille quant à elle à la promotion d’une culture de la Paix et du vivre ensemble, au travers d’outils pédagogiques d’éducation à la paix et d’actions de sensibilisation ici et dans des territoires éloignés.

Dans le cadre d’un projet éducatif et culturel en Colombie auprès d’artistes, l’Ecole de la Paix rencontre les « Frères Quintero », guitaristes originaires de Zapatoca et spécialistes des musiques colombiennes traditionnelles. À l’occasion d’un de leur concert à Grenoble en 2014, le Maire Philippe Lorimier confie à Carlos, membre du groupe, son intérêt pour une démarche croisée. Peu de temps après, Claude Gloeckle, adjoint à la culture et à la coopération à l’époque, réitère la volonté de Crolles de développer une réelle politique de coopération décentralisée, – et pourquoi pas avec la Colombie – à l’Ecole de la Paix et à l’association Tetraktys.

Ainsi, fin 2015, L’Ecole de la Paix et Tetraktys organisent conjointement, et sur leurs fonds propres, une mission exploratoire à Zapatoca. L’objectif de cette mission est de dresser un état des lieux des opportunités de coopération à tous niveaux : économique, politique, sociologique, éducation etc. Des rencontres sont organisées sur place avec les acteurs décisionnaires : responsables d’établissements scolaires, partenaires économiques locaux, Maire, acteurs du tourisme et de la culture… Au-delà des similitudes démographiques et géographiques entre Zapatoca et Crolles, le diagnostic montre de réelles potentialités. Le rapport de mission présenté aux élus de Crolles vient confirmer leur intérêt pour le projet.

Dans le même temps, 2017 est officiellement proclamée « année croisée France Colombie ». Cette décision est prise le 26 janvier 2015 par les présidents des deux pays, lors de la visite officielle à Paris du président Juan Manuel Santos, avec pour objectif de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays dans un contexte très favorable (processus de paix, dynamisme économique), et d’actualiser la perception de la France en Colombie et de la Colombie en France*.

Le processus de paix en cours en Colombie, se traduit par une nette amélioration de la situation intérieure et une volonté d’ouverture. L’Année France-Colombie 2017 a pour objectif d’accompagner la transformation profonde du pays et son effort de projection à l’international, pour actualiser et améliorer son image en France et en Europe.

Après avoir adopté en Conseil municipal sa charte de coopération internationale et pris connaissance du rapport de la mission exploratoire, l’équipe municipale décide de s’engager dans un projet de coopération avec la ville de Zapatoca.

Une convention de coopération internationale est officiellement signée et fixe les orientations que les deux communes s’engagent à mettre en œuvre sur la période 2016-2019. 3 axes de d’intervention sont ainsi définis : 

  • Le développement local et l’écotourisme : Zapatoca possède des ressources patrimoniales intéressantes mais encore peu exploitées. La commune a une volonté forte de développer une politique touristique attractive et écoresponsable. Grâce à cet accord, Tétraktys accompagne donc la mise en valeur et la promotion des grottes, chemins et autres réserves naturelles, ainsi que . Dans une logique de réciprocité, cet accord permet également la promotion de notre territoire à l’étranger, et de faire découvrir les savoirs faire de la commune et du Grésivaudan à l’autre bout du monde.
  • L’éducation à la paix et à la citoyenneté mondiale : avec l’accompagnement de l’Ecole de la Paix, des établissements scolaires travaillent ensemble sur des actions de sensibilisation et d’éducation à la paix à mettre en place pour et avec les jeunes, un travail d’autant plus intéressant qu’il met en lien un pays en paix et un pays sortant tout juste d’une situation de conflit armé.
  • Des échanges institutionnels : la coopération est en 1er lieu portée par une volonté politique des communes partenaires. Celles-ci mobilisent les acteurs locaux susceptibles de participer au projet, pilotent et coordonnent le déroulement du projet, apportent des ressources humaines et financières…la connaissance de la collectivité partenaire et la création de liens entre les deux territoires est donc fondamentale pour la bonne réussite du projet. Ces échanges institutionnels permettent aussi de valoriser les deux territoires et d’enrichir les pratiques et savoir-faire des équipes municipales et des services.


Cette convention fixe également les contributions financières respectives des collectivités partenaires au projet, en fonction de leurs capacités, ainsi que la logique de recherche de cofinancements, indispensable pour venir amplifier la portée du projet.

Ainsi, depuis 2016, la commune a candidaté et été sélectionnée à plusieurs appels à projets du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

En mai 2020, suite aux élections municipales dans les deux pays, une seconde convention triennale est signée avec le nouveau maire de Zapatoca. Un axe d’intervention est ajouté : celui de la mobilisation et de la participation des populations au projet.

  • Colombie – Département du Santander
  • 10.000 habitants.
  • 360km²
  • Altitude : 1720m
  • Maire :
    • Diana Gisela Prada Herrera (2016-2019)
    • Hernan Agredo Acevedo (2020-2023)
  • Ressources économiques : agriculture (café, cacao, canne à sucre, tabac, fruits, maraichage…), élevage caprin, avicole et bovin, gastronomie et tourisme. Zapatoca dispose d’importants sites touristiques naturels et artificiels, très appréciés au niveau local et régional et qui représentent un fort potentiel de développement touristique.

Zapatoca en images

Les carnets de bord des services civiques

Les derniers articles

Les réalisations

Tourisme et développement local

Tourisme et développement local

En cours de rédaction.
Retrouvez toutes les actions prochainement ici.
Education à la Paix et à la citoyenneté internationale

Education à la Paix et à la citoyenneté internationale

En cours de rédaction.
Retrouvez toutes les actions prochainement ici.
Echanges institutionnels

Echanges institutionnels

En cours de rédaction.
Retrouvez toutes les actions prochainement ici.
Mobilisation des populations et de la société civile autour du projet

Mobilisation des populations et de la société civile autour du projet

En cours de rédaction.
Retrouvez toutes les actions prochainement ici.