Crolles.fr

Un miel made in collège

En plus de travailler à la cuisine centrale, Christophe est apiculteur. Son plaisir ? Transmettre sa passion au plus grand nombre. Dans une optique pédagogique, il a eu la bonne idée d’installer une ruche dans le vivarium en plein air du collège pour faire découvrir aux élèves comment se fabrique le miel. Observation, extraction, dégustation… les jeunes crollois se sont régalés !

 

Au dessert de ce jour : fromage  blanc nappé de miel maison ! Mardi dernier en effet, les élèves qui mangeaient au collège ont eu le plaisir de savourer LEUR miel. Une production qu’ils ont d’autant plus appréciée qu’ils en étaient les artisans sous la gouverne de Christophe Lazzarotto, passionné d’apiculture :

«  Je me suis formé au fil des années en observant sur le terrain des jeunes et des anciens apiculteurs. Aujourd’hui je fais fructifier une quarantaine de ruches installées aux alentours de la commune qui m’occupent quotidiennement. Et chez moi j’ai aménagé un laboratoire pour extraire et mettre en pot mon miel. »

 

Miel d’acacia, miel toutes fleurs, miel de montagne … Tout est affaire de saison et d’altitude a expliqué Christophe aux collégiens avant de leur conter la vie d’une ruche. Entre les abeilles ouvrières qui préparent les alvéoles,  la reine qui pond les œufs … les abeilles nourricières qui partent butiner et la formidable entreprise du miel : «  C’était passionnant, raconte Séléna Picot. Jamais j’aurais imaginé qu’une ruche pouvait compter jusqu’à 10 000 abeilles.  Et puis quelle organisation la vie d’une ruche ! C’est fascinant. »

Puis travaux pratiques : devant les élèves et en toute sécurité, Christophe a soulevé les cadres avec les abeilles et ensemble ils ont procédé à l’extraction du miel à l’aide d’une machine spéciale. Tous ont goûté cette substance à l’état brut : «  Trop bon ! rapporte la jeune collégienne et c’était vraiment chouette de découvrir tout ça. » Christophe a ensuite rapporté ce miel chez lui pour le porter à maturation quelques temps. Et cerise sur le gâteau : Les 300 collégiens inscrits à la cantine mardi dernier ont tous eu le privilège de goûter ce « miel Simone de Beauvoir » en accompagnement de leur dessert.

 

miel-college-3

miel-college-2

En ce moment