Crolles.fr

Le bénévolat a encore de beaux jours….

En réunissant une cinquantaine de bénévoles, la bourse aux vêtements est la preuve que les âmes volontaires sont encore bien présentes. Après 5 années d’existence, cette organisation est désormais parfaitement rodée et le succès quasi garanti.

bourse-patricia-mons

Aujourd’hui, c’est le jour du dépôt. Depuis 8 heures ce matin Crolloises et Crollois font la queue devant l’entrée de l’Atelier avec leur cabas débordant de vêtements. Et jusqu’à 18 h ce soir ils seront accueillis par de nombreux bénévoles prêts à trier, poinçonner, enregistrer et disposer toute la marchandise : «  Demain sera le jour de la vente de 9h à 20h, explique Patricia Mons la responsable de la bourse, et nous vendrons environ 3000 vêtements. »

Deux messieurs accueillent à l’entrée les personnes qui arrivent et leur distribuent les tickets, car c’est chacun son tour !  «  Il y a beaucoup à prévoir en amont, rappelle Patricia et désormais on s’organise encore mieux. Certains s’occupent des carnets avec les pastilles, d’autres, comme Richard, gèrent la logistique ou Bruno le site web. Certains se distribuent le tri et déterminent les prix, d’autres rangent et disposent les vêtements par tailles… Il est vrai que les gens s’impliquent facilement sur cet événement. C’est une mobilisation sur 4 jours dans l’année et pour cela les bénévoles n’hésitent pas à donner de leur temps car c’est ponctuel. Par ailleurs l’ambiance est vraiment sympathique. Demain par exemple deux bénévoles qui aiment cuisiner ont proposé de nous préparer un repas à midi. L’ambiance est vraiment bon enfant. »

Et pour les recettes de la vente ?  « Si 80% est reversée aux familles qui ont apporté leurs vêtements,  5% vont aux frais de fonctionnement (cartons, portants, café offert aux participants…) et 20% à une association qui change tous les ans. Cette année nous soutiendrons l’opération Sakado. On achète des sacs à dos que vient récupérer Monsieur Berger. Il les remplit d’un kit d’hygiène et les donnera à la Croix Rouge et aux SDF de Grenoble. On essaie de sélectionner une association locale. »

 

bourse-monique-temoignage

Monique Rastello habite Crolles depuis bientôt 4 ans, elle  participe pour la 1 ère fois en tant que bénévole à la bourse aux vêtements : «  C’est ma voisine qui m’a proposé de venir donner un coup de main. Je trouve ça carrément sympathique et parfaitement convivial !  Ca se fait tout seul et chacun trouve sa place. En plus c’est vraiment très bien organisé. Moi je plie le linge et le dispache en fonction des tailles. Et en plus on rencontre des gens ! » 

 

bourse-richard-temoignage

Richard Alleaume est à la retraite. Il est devenu Monsieur logistique de la bourse : « Je m’occupe du montage et du plan de la salle. J’ai aidé à informatiser les fiches auparavant manuscrites. Maintenant les documents sont plus clairs. Et puis la bourse aux vêtements, ce n’est pas spécifiquement féminin ! Je range aussi les vêtements comme tout le monde. 4 jours dans l’année c’est très bien. Je donne un peu de mon temps et je peux continuer à partir en voyage ! »

img-8524 img-8535 img-8557 img-8567

En ce moment