Crolles.fr

Crolles – Zapatoca, les jeunes colombiens séjournent à Crolles en septembre

Le projet de coopération internationale “Des Alpes aux Andes” se poursuit avec un nouvel épisode : la venue à Crolles des élèves de Zapatoca pour un séjour dynamique !
Souvenez-vous, l’année dernière à la même époque, une vingtaine d’élèves de la MFR de Crolles s’envolait pour Zapatoca. Ce sont aujourd’hui les jeunes Colombiens qui vont voyager. 23 jeunes et 4 accompagnateurs arriveront à Crolles le 10 septembre prochain pour une dizaine de jours. Au programme de leur séjour : visite de STMicroelectronics, des exploitations agricoles de la commune, Grenoble, les grottes de Choranche et Thaïs. Ils assisteront à un entrainement des brûleurs de loups, participeront à des olympiades avec les associations sportives crolloises et à des rencontres avec des collégiens de la vallée. À eux aussi la Coupe Icare. « Et puis bien sûr, ils vont visiter la commune, explique Sophie Grangeat, élue déléguée à la coopération internationale. Les jeunes de la MFR se sont activement préparés, notamment avec l’opération “Ambassadeurs de mon territoire” ». Mené en collaboration avec l’association Tétraktys, ce projet a permis aux élèves crollois de découvrir et mieux connaitre notre patrimoine. Objectif : le partager avec les futurs visiteurs.

####Un voyage longuement préparé
L’organisation de ce périple en France n’a pas été de tout repos. « Le prix des billets d’avion représente un énorme budget pour les Zapatocas, confirme Sophie Grangeat, que les familles ne pouvaient pas prendre en charge seules. » Les initiatives ont donc fleuri pour trouver les finances nécessaires : une campagne de crowdfunding a été mise en place en France par l’Ecole de la Paix, l’autre association partenaire, avec l’aide de Tétraktys, la MFR et la commune. Des particuliers ont donné, ainsi que des entreprises. Les associations crolloises ne sont pas en reste : organisation de concert au profit de la Colombie, recette de la buvette de la Fête du parc entièrement reversée pour l’achat des billets, mais aussi dons. Elles sont plusieurs à avoir joué le jeu de la solidarité. Les conseillers départementaux ont également mis la main à la poche et versé une subvention. Sur place, à Zapatoca, des entreprises ont aussi fait des dons, la mairie a apporté sa contribution. Et les élèves ont organisé des soirées dansantes, vendu boissons et billets de tombola.

Enfin, pour préparer au mieux leur venue, les jeunes Colombiens ont suivi des cours de français, dont certains dispensés par Rachel, la jeune service civique, en plus des séances pédagogiques d’éducation à la paix animées par l’Ecole de la Paix. Tout est prêt, l’aventure peut se poursuivre.

> « Je remercie chaleureusement tous les participants, entreprises et associations. Cette solidarité permet aux jeunes Colombiens de réaliser un rêve, et de favoriser l’ouverture au monde avec une meilleure connaissance de l’autre. » Sophie Grangeat

En ce moment