Crolles.fr

Le Jour de la Nuit

Cette manifestation nationale, qui fêtera sa 14e édition cette année, permet de rallumer les étoiles… Ou, dit autrement, elle a pour objectif de sensibiliser le grand public à la pollution lumineuse en proposant à tous et toutes de faire le noir complet la nuit du 15 au 16 octobre prochain.
Mais parce qu’un jour c’est trop court, c’est pendant tout le mois d’octobre que les communes œuvreront pour que la nuit redevienne noire. 

A Crolles, deux extinctions totales de l’éclairage public, dès la tombée de la nuit, seront organisées les 10 et 15 octobre (de 21h à 6h).

Lundi 10 octobre
SOIRÉE SPÉCIALE RAPACES NOCTURNES !


Animée par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), et en présence du photographe Thomas Cugnod.
Rendez-vous à 18h devant la mairie, avec des chaussures confortables, pour participer à une balade découverte des habitats propices aux rapaces nocturnes. Sortie gratuite, ouverte à tous (durée : 1h15).
A 19h30, retrouvons-nous en salle du Conseil, en mairie, pour une conférence sur les rapaces nocturnes, avant d’échanger autour d’un verre de l’amitié aux alentours de 21h. 

Jusqu’au 31 octobre
EXPOSITION DU PHOTOGRAPHE NATURALISTE THOMAS CUGNOD

« Entre jour et nuit : des rapaces nocturnes qui se montrent parfois le jour, et des oiseaux diurnes, qui se révèlent être parfois des oiseaux de nuit… ».

En mairie de Crolles, aux heures d’ouverture de l’accueil

En complément, des photos supplémentaires sont à découvrir ci-dessous.

Exposition photos

« Du jour à la nuit
La lumière s’atténue
Les oiseaux s’estompent
Le jour s’assombrit, la nuit s’illumine »

L’ensemble de ces images a été réalisé dans les massifs de Belledonne, de la Chartreuse et du Vercors, dans le respect des forêts et de la vie qu’elles abritent.

Thomas CUGNOD – photographe naturaliste

Pourquoi éteindre les lumières la nuit ?

Au-delà des économies d’énergie (1/3 de l’électricité des communes est utilisé pour l’éclairage public), c’est aussi pour aider le faune et la flore que cette action est importante.
Il est en effet primordial de recréer ce qu’on appelle des « trames noires », c’est-à-dire des corridors écologiques sans lumière pour permettre aux insectes et animaux nocturnes de se déplacer sereinement, de chasser, de se reposer, etc. Il a également été prouvé qu’une vraie transition jour/nuit était nécessaire pour la santé de l’être humain (régulation du sommeil, repos des organes, production d’hormones, etc.).

A Crolles on fait quoi ?

L’extinction nocturne a été expérimentée en 2015 et mise en place en 2016. Dès 22h,
la puissance des luminaires est abaissée entre 20 et 80 %, selon les quartiers.
Puis Crolles est plongée dans le noir de 0h30 à 4h30 du matin (de 2h à 6h la nuit
du samedi au dimanche).
La moitié de la ville a peu à peu été équipée de luminaires leds à détection, dans un premier temps sur les axes piétons cycles, puis dans les quartiers piétons et maintenant sur le reste des rues de la commune. Une migration rendue possible grâce aux économies financières engendrées par l’extinction (près de 50 %). Chaque
année, une partie des investissements est allouée à la poursuite du programme de remplacement des luminaires.

Commerces et entreprises, que dit la loi ?


◗ Les enseignes lumineuses sont éteintes entre 1h et 6h, lorsque l’activité signalée a cessé. Lorsqu’une activité cesse ou commence entre minuit et 7h du matin, les enseignes sont éteintes au plus tard une heure après la cessation d’activité de l’établissement et peuvent être allumées une heure avant la reprise de cette activité.
◗ Les éclairages intérieurs de locaux à usage professionnel doivent être éteints une heure après la fin d’occupation desdits locaux.
◗ Les parkings desservant un lieu ou une zone d’activité devront être éteints deux
heures après la fin de l’activité, contre une heure pour les éclairages de chantiers en extérieur.

Retrouvez le programme de toutes les animations les plus proches :
www.grenoblealpesmetropole.fr/moisdelanuit

Téléchargements

En ce moment