Crolles.fr

Retour sur les Journées du Patrimoine et le lancement de la saison culturelle

Si les parapluies étaient à la fête en ce samedi 17 septembre…Artistes, artisans et bénévoles ont accueilli tout au long de ce samedi un public curieux et enthousiaste venu découvrir des instants musicaux, des métiers d’arts et assister à la présentation culturelle de l’Espace Paul Jargot. Petit retour en images sur une journée dense en animations.

journee-du-patrimoine_egliseDu côté de l’église

L’union paroissiale proposait des visites commentées de l’église avec une présentation de l’orgue.

Dans l’enceinte de la cure les visiteurs se sont succédés pour découvrir l’exposition réalisée par l’association Patrimoine & Avenir en Grésivaudan à partir de documents d’archives (photos, délibérations, etc.) concernant les écoles, mairies et églises des communes de Bernin et de Crolles. Le savoir- faire des artisans d’art était également à l’honneur et parmi eux, le public a pu admirer les techniques de la restauration de tableaux ou encore celle d’un ébéniste.

 

img_0900

journee-du-patrimoine_artisans-2

journee-du-patrimoine_maitre-verier-9

Zoom sur Anne Brugirard, maître verrier venue exposer quelques uns de ces vitraux.

Formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts appliqués et des métiers d’arts à Paris en section vitrail, Anne Brugirard travaille depuis 17 ans à son compte en tant que maître verrier. Son antre ? l’Atelier Montfollet situé à Grenoble dans lequel l’artiste réalise de nombreux travaux de restauration et de création de vitraux. Parmi ses références : l’église de Sassenage, la Casamaure… et l’église de Crolles pour laquelle Anne Brugirard a restauré en 2001 des rosaces. En cette journée de patrimoine, elle présentait certaines de ces créations contemporaines et plus classiques : «  Les visiteurs sont friands de ces moments d’exposition et ont envie de découvrir nos savoirs faire spécifiques. Pour ma part j’ai du plaisir à partager les secrets de mon métier qui mêlent  mes premières amours, l’histoire et le dessin. »

 

Pour en savoir plus sur le travail d’Anne Brugirard :


Jean Yves Poncet est architecte, il habite sur Crolles et ce jour là il était venu avec sa mère et son neveu faire un petit tour du côté des artisans à la cure : «  Ce qui m’intéresse c’est le savoir faire de ces artisans qui travaillent dans la tradition et remettent au goût du jour ces anciens métiers. Je viens d’échanger avec cette personne de la boutique l’Embellie qui tapisse et restaure des fauteuils. C’était passionnant ! »

 

artisan_embellie

Du côté du château de Montfort

14316793_1119914791425822_7395000053576054265_n
Crédit photo : Les Raisonneurs de Pierre
14344300_1119914958092472_7886396123759061754_n
Crédit photo : Les Raisonneurs de Pierre
14359140_1119914781425823_1089803439474744273_n
Crédit photo : Les Raisonneurs de Pierre

Retrouvez les Raisonneurs de Pierre sur leur page Facebook.

Du côté du four à pain

journee-du-patrimoine_-temoignage8Mimouna Moralent est une fervente adhérente de l’association du four banal. Avec sa fille en ce samedi de fête, elles ont mis la main à la pâte pour confectionner du pain et des bons petits plats qui ont cuit dans le four à pain communal : «  C’est au printemps des pique nique que j’ai fait la connaissance de l’équipe qui gère le four à pain. Depuis je participe dès que possible aux animations organisées. C’est vraiment très sympa ! Aujourd’hui j’ai cuisiné un tajine poulet olives qui avait cuit dans le four et des Briouats ( bricks avec amandes et miel) servis aux artisans d’art à midi. On avait dressé une grande tablé à l’extérieur du four pain… et tout le monde s’est régalé. L’ambiance était extra. »

Petite anecdote, le pain confectionné ce samedi matin a été partagé en fin d’après midi lors du buffet servi pour le lancement de la saison culturelle de l’Espace Paul Jargot.

p1140934

Un grand merci à tous ceux qui ont participé et fait vivre une fois encore ces belles journées du non moins beau patrimoine crollois !

Du côté de l’Espace Paul Jargot

Programme dense et varié en ce samedi festif qui lançait la nouvelle saison culturelle. Au programme : discours, fanfare, musique, danse, ateliers ont animé le hall de l’Espace Paul Jargot durant tout l’après midi. Le public a ensuite rejoint l’auditorium pour assister à la présentation des spectacles proposée par Eric Latil, le directeur du lieu ; avec un moment intense en hommage à Claude Gloeckle venu tirer sa révérence. Enfin la soirée s’est clôturée par un concert des barbarins fourchus : Urban Shaman.

Le maire et Claude Gloeckle ont lancé la saison culturelle de l’Espace Paul Jargot
Le maire et Claude Gloeckle ont lancé la saison culturelle de l’Espace Paul Jargot
Dans le cadre de la campagne Bougeons autrement, l’atelier vélo était présent à l’entrée de l’EPJ
Dans le cadre de la campagne Bougeons autrement, l’atelier vélo était présent à l’entrée de l’EPJ
La compagnie de François Veyrune, artiste chorégraphe en résidence à l’EPJ a présenté un moment de danse très apprécié.
La compagnie de François Veyrune, artiste chorégraphe en résidence à l’EPJ a présenté un moment de danse très apprécié.
Franc succès pour l’atelier de maquillage tenu par Rachelle
Franc succès pour l’atelier de maquillage tenu par Rachelle
Le public de l’Espace Paul Jargot s’apprête à découvrir la présentation de la saison culturelle dans l’auditorium.
Le public de l’Espace Paul Jargot s’apprête à découvrir la présentation de la saison culturelle dans l’auditorium.

claude-gloekle

Claude Gloeckle quitte son poste d’adjoint aux affaires culturelles après 20 ans de bons et loyaux services. Il a décidé de passer la main pour se consacrer pleinement à un nouveau projet personnel. Il reste néanmoins conseiller municipal – « pour respecter (son) engagement pris auprès des Crollois ».
Fidèle à la fête, la fanfare de l'EMC était au rendez-vous Tambour battant !
Fidèle à la fête, la fanfare de l’EMC était au rendez-vous Tambour battant !
En attendant le concert du soir, derniers réglages pour les Barbarins Fourchus sur la scène de l'auditorium
En attendant le concert du soir, derniers réglages pour les Barbarins Fourchus sur la scène de l’auditorium

En ce moment